Kit Microbiote de l’abeille pour électrophorèse d’ADN
Réf : 117228
Jeulin
Les points forts
  • ADN prêt à déposer

  • Interaction entre hôte et microbiote

  • Illustre un service écosystémique menacé

  • Jeulin

    Jeulin

  • Jeulin

    Jeulin

  • Sciences de la Vie et de la Terre

    Sciences de la Vie et de la Terre

  • Lycée

    Lycée

65,83 € 79,00 €
ATTENTION : Ce produit est réservé aux établissements scolaires français. Veuillez vous connecter avec le compte client adéquat, ou nous contacter.

Préoccupation environnementale majeure, l’effondrement des populations d’insectes pollinisateurs et particulièrement celles des abeilles inquiètes. Cette expérience montre le caractère multicausal de ce phénomène et s’appuie sur des recherches récentes*.

En réalisant et analysant cette électrophorèse, les élèves vont comprendre le rôle central du microbiote intestinal de l’abeille dans la digestion du pollen et les impacts des traitements phytosanitaires sur la symbiose hôte-microbiote.

L’ADN à analyser présente comme le résultat d’amplifications
par PCR : 
- Mise en évidence de 2 bactéries spécifiques du microbiote de l’abeille Gilliamella apicola, Snodgrassella alvi, (bactéries absentes de l’intestin d’autres animaux) (1)
- Recherche des 2 bactéries spécifiques dans du pollen de fleur issu de la ruche et de l’environnement [Constat : ces bactéries sont naturellement présentes dans le milieu de vie de l’abeille. Introduit la notion d’holobionte] (4)
- Mise en évidence chez Gilliamella apicola de deux gènes, codant pour deux enzymes clés de la dégradation du pollen, une pectate lyase et une disaccharide lyase (2)
- Recherche de G. apicola et S. alvi dans l’intestin d’abeille soumis à un stress pesticide [S. alvi n’est plus détecté] (3)

Un dossier scientifique est à télécharger pour accompagner l’exploitation pédagogique : processus épigénétiques, notion de service écosystémique, impact des pratiques agricoles, prolifération de parasites opportunistes (nosémose)... Ce TP montre qu’il existe des liens multiples entre tous les êtres vivants, la biodiversité d’un écosystème forme un équilibre dynamique complexe et fragile.

*Conseiller scientifique : Philippe Bouchard
Maitre de conférences, Laboratoire Microorganismes Génomes et Environnement Université Clermont Auvergne

Composition du kit pour 10 migrations électrophorèses :
(1 migration = 2 tests complets + échelle PM)
- 4 tubes d'ADN calibrés prêt à déposer
- 1 tube d'échelle poids moléculaire


Thématiques ADN prêt à déposer
Caractéristiques techniques

Format 40 élèves : 20 tests soit 90 dépôts
Temps de migration : 15 min

Recherche propulsée par ElasticSuite